Il y a 2 mois, nous avons décidé de lancer une newsletter. Enfin, quand je dis nous, je dis moi, car mon associée aimait bien l’idée, et bibi aimait bien travailler en l’occurence

Lire la suite